La chèvre 30 juillet 2003 à 14h59 | Par

Identification électronique - L´Europe s´y prépare

Le projet Idea qui mettait en test un million d´animaux dans six pays européens, et cela pour trois ans, a reçu un aval favorable de la Commission européenne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Ont été testés 390 000 bovins, 500 000 ovins et 290 000 caprins. Les performances des systèmes (boucle électronique, bolus intraruminal, transpondeur injectable) ont été comparées sur un an après trois contrôles. Conclusion : « Ce procédé d´identification électronique montre clairement que l´on peut améliorer la traçabilité et aucun obstacle technique ne s´oppose à une utilisation sur les bovins, les ovins et les caprins. » Le projet de la Commission vise à améliorer la santé des animaux, la surveillance de leurs mouvements, le contrôle des aides et ainsi à mieux protéger le consommateur européen. L´application concernerait les élevages intensifs ou extensifs, les transports d´animaux dans et hors l´UE, la traçabilité avec des techniques d´abattage différentes.
Des procédures techniques et des certifications seront élaborées pour mettre en place ce projet. Objectif : parvenir fin 2005 à établir un rapport sur la mise en place de l´identification électronique et sur ses usages.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Santé animale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,