Santé animale 18 janvier 2016 à 08h00 | Par La Rédaction

Les Britanniques classent la DEP en tant que maladie à déclaration obligatoire

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © GOV.UK

Les éleveurs et vétérinaires sont à présent tenus de déclarer la suspicion ou la présence de DEP auprès de l’agence de sécurité sanitaire anglaise, Animal and Plant Agency (APHA). Cette mesure vient d’entrer en vigueur à la demande de la filière porcine, y compris de la National Pig Association (NPA).

En cas de présence avérée du virus, seule cette notification est obligatoire, sans que des mesures de périmètre de sécurité voire d’abattage ne soient prises. L’objectif est, comme les Canadiens l’ont fait avec succès, de renforcer les mesures de biosécurité afin d’éviter la propagation du virus.

Source : Pig e-news, 21-12-2015

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Santé animale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,