Santé animale 09 mars 2017 à 08h00 | Par S. Bourgeois

Un outil d'aide à la décision pour maîtriser la BVD

EvalBVD est un outil innovant pour les éleveurs allaitants. Il permet d'évaluer l'impact épidémiologique et économique de la BVD. Il estime le bénéfice attendu d'une stratégie de maîtrise de la maladie, et compare plusieurs stratégies.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
"Une bonne connaissance de la maladie et de ses facteurs de risque peut aider chaque éleveur à évaluer son niveau de risque et à prendre les mesures adaptées pour se protéger. »
"Une bonne connaissance de la maladie et de ses facteurs de risque peut aider chaque éleveur à évaluer son niveau de risque et à prendre les mesures adaptées pour se protéger. » - © D.R.

EvalBVD a été développé par l'Inra et Oniris (unité mixte de recherche BioEpAR). Les données qui décrivent le fonctionnement du troupeau sont renseignées soit en choisissant celles d'un système d'élevage dans la typologie des réseaux Inosys, soit en enregistrant des données propres à l'élevage (nombre de reproductrices, nombre de génisses, charges animales, production totale de viande vive, dates de vêlage, dates de sevrage, dates de mise au pâturage et d'entrée en bâtiment, période de vente des différentes catégories d'animaux, introductions d'animaux... ). Ensuite, la situation épidémiologique vis-à-vis de la BVD est renseignée (élevage naif, ou nombre de cas observés, d'IPI détectés...)

L'outil permet alors de comparer plusieurs stratégies de lutte sur le troupeau en modulant entre dépistage puis élimination des IPI et/ou vaccination du cheptel. Il est possible de choisir le taux de couverture des femelles reproductrices en distinguant vaches et génisses, et de choisir parmi les vaccins commerciaux disponibles. Le menu permet de décrire chaque vaccin par la durée de l'immunité, la présence ou non d'un effet de protection foetale, le nombre d'injections nécessaires... Il sera bientôt possible de définir une stratégie en plusieurs phases, avec application de mesures dinnées en phase 1, puis d'autres mesures en phase 2.

Bientôt en accès libre en ligne

La simulation aboutit à un calcul en euros du gain de la (des) stratégie(s) testée(s) sur cinq ans, mis en parallèle à un bilan de l'évolution de la situation épidémiologique d'une année à l'autre (prévalence, nouveaux cas, pertes dues à la maladie avec avortements et morts d'IPI...).

« EvalBVD permet d'engager une discussion entre un professionnel de santé (vétérinaire libéral, autre vétérinaire ou technicien) apportant une expertise sur les résultats de la simulation, et l'éleveur, explique Vianney Sicard, de l'Inra. L'éleveur fera valoir son ressenti et ses contraintes, pour arriver au plus près de la réalité du terrain et pour doser au mieux son effort. » Disponible actuellement gratuitement sur demande, l'outil sera en accès libre en ligne dès que son déploiement sera total. EvalBVD a été primé à Innov'Space en 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Santé animale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,